Ajouter des infusions aux liqueurs n'a rien à voir avec l'exactitude. Vos préférences personnelles déterminent les saveurs, les arômes et le goût final de l'infusion; pour ce faire, vous disposez de milliers de fleurs comestibles, d'herbes, d'épices et de fruits. Débutez par ces 10 herbes pour aromatiser les liqueurs, et ajoutez-y ce qui vous plaît.

Les herbes

Les herbes qui font de bonnes infusions ont quelques éléments en commun : elles sont fortement aromatiques et savoureuses, elles sont semi-rustiques ou rustiques (ce qui signifie qu'elles résistent à la dégradation lors de l'infusion) et elles se marient bien avec d'autres ingrédients aromatiques.

  • La sauge, infusée dans l'eau-de-vie pour faire de la liqueur à la sauge
  • La menthe poivrée, utilisée sous forme séchée pour faire de la crème de menthe
  • Le thym, utilisé seul pour faire une simple liqueur de thym en fleurs, ou jumelé à la sauge, à l'angélique et à la verveine pour créer une liqueur de farigoule
  • Les feuilles et les graines de fenouil, utilisés avec l'anis et l'aneth pour faire de la liqueur de finocchietto
  • Le romarin, souvent jumelé à du zeste de citron pour créer une variation du limoncello
  • La marjolaine, mélangée à de la cardamome, du piment de la Jamaïque, de l'anis, de la coriandre, du noyau d'abricot et de la cannelle pour faire de la liqueur d'angélique
  • L'estragon, qui entre dans la composition de plusieurs variétés de liqueurs régionales danoises
  • Le basilic, utilisé dans la liquore al basilica
  • La lavande, infusée dans l'eau-de-vie et sucrée avec du miel
  • L'origan, utilisé dans plusieurs liqueurs régionales, ou dans le Comtat, liqueur française

Les épices, les fleurs et les fruits

Les fleurs comestibles, les épices entières ou moulues ainsi que les fruits frais font partie intégrante de la plupart des liqueurs, tout comme les herbes.

  • Les graines de carvi, utilisées avec le fenouil et le cumin pour faire du kummel
  • Les graines de coriandre, infusées avec des grains de poivre noir et du zeste d'agrume pour faire de la liqueur de coriandre danoise
  • Les graines d'anis, utilisées dans l'anisette
  • L’hysope, une fleur utilisée avec les graines d'anis dans la liqueur d'hysope
  • La fleur de sureau, utilisée dans le St-Germain
  • La violette odorante, utilisée avec des grains de vanille pour une liqueur à la violette
  • L'hibiscus, infusé avec des pêches pour une crème de pêches à la fleur d'hibiscus
  • Les cerises, utilisées dans un kirsch (non sucré) et un guignolet (sucré)
  • Les zestes, comme ceux d'orange, de lime et de citron, utilisés pour ajouter une touche d'acidité et d'éclat; ils conviennent à la plupart des liqueurs infusées

Les infusions et le vieillissement

Rincez les herbes et les ingrédients pour l'infusion, puis laissez-les sécher à l'air. Si vous utilisez des fruits ou des épices entières, réduisez-les en purée ou en poudre à l'aide de votre mélangeur Vitamix. S'il y a lieu, retirez les graines des fruits avant de procéder. Versez la liqueur dans une bouteille de verre, puis ajoutez les herbes et les épices en prenant soin de bien les mesurer. Utilisez environ 3 cuillères à soupe par 2 tasses de liquide. S'il y a lieu, ajoutez ensuite la purée de fruit.

Agitez la bouteille avec vigueur chaque jour pendant deux semaines, et n'oubliez pas de goutter à l'infusion à l'occasion pour déterminer sa puissance. Enlevez tout résidu à l'aide d'un sac à filtration ou d'un tamis à petite maille doublé de quatre couches de coton à fromage, puis répétez cette étape en utilisant un filtre à café s'il reste encore des épices ou de la pulpe.

Dans une casserole, faites bouillir 1 tasse de sucre avec 1 tasse d'eau pour 2 tasses de liqueur infusée. Versez le sirop simple dans l'infusion, au goût. Sinon, vous pouvez opter pour du sirop d'agave ou du miel.

À ce stade, vous pouvez servir la liqueur telle quelle ou la laisser vieillir. Le vieillissement ajoute de la complexité à la saveur en permettant une fusion et une maturation optimales. Rangez l'infusion dans un placard jusqu'à un an, en prenant soin de la goûter à l'occasion pour évaluer sa maturation.