7 choses à éviter durant une entrevue pour un poste de chef

Après que votre CV a fait le tour de tous les restaurants, vous recevez enfin un appel. Voilà de quoi vous rendre enthousiaste! Toutefois, une entrevue de chef peut être intimidante. Lors d'une entrevue, on doit faire preuve de nos compétences en communication et de notre expertise technique... On s'attend aujourd'hui à ce que les chefs aient la prestance d'un PDG à succès. Que vous vouliez faire votre entrée dans le monde de la restauration ou que vous ayez déjà une entrevue, voici sept choses à éviter, et ce que vous devriez faire pour être retenu :

  1. Déposer un CV sans lettre de présentation

    Un CV se veut une photographie, et le vôtre devrait briller et tomber dans l'œil de quiconque le regarde. Les chefs essaient trop souvent d'inclure le plus d'éléments possible sur un CV, ce qui peut rendre le document difficile à lire. Limitez votre CV à une page, mettez en valeur les faits les plus importants, puis utilisez votre lettre de présentation pour vous démarquer des autres candidats.

  2. Parler des autres candidats

    Beaucoup de chefs s'informent à propos des autres candidats pour le poste, ce qui est à éviter. Si vous êtes la meilleure personne pour ce poste, cela suffira à ce que l'on vous engage. Évitez de demander à quel point vous faites bonne figure comparativement aux autres candidats et n'expliquez pas comment vous êtes le plus compétent dans le domaine. Plutôt, soyez humble, et si vous croisez d'autres personnes qui passent l'entrevue, souhaitez-leur bonne chance.

  3. S'habiller sans prétention

    Premièrement, ne vous présentez jamais à une entrevue en n'ayant pas préalablement fait disparaître l'odeur et la saleté issues de votre emploi actuel. Cela peut s'avérer ardu, surtout avec un horaire chargé, mais gardez tout de même du temps pour cette étape importante. Deuxièmement, les habits de chef sont pour la cuisine, pas pour la ville. Ils sont un symbole de propreté et devraient uniquement être portés dans la cuisine. Si vous devez faire une entrevue pendant laquelle vous cuisinez, il est approprié de porter l'uniforme. Sinon, habillez-vous avec soin. Il est mieux d'être trop bien habillé que le contraire; le complet peut donc être de mise. Si vous êtes du genre à porter des sandales et une camisole, gardez-les pour après l'entrevue.

  4. Parler de vos anciens employeurs de façon négative

    Lorsque l'on vous interroge à propos de vos précédents emplois, concentrez-vous sur les points positifs, peu importe à quel point votre expérience a été désagréable. Il y a toujours quelque chose de positif à tirer. En parlant contre un ancien employeur, celui de l'entrevue présumera que vous parlerez négativement de lui aussi.

  5. Ne pas être préparé

    La préparation s'applique à deux catégories : ce qu'il faut apporter et ce qu'il faut savoir. Tout d'abord, ayez toujours avec vous un veston de chef, vos couteaux, votre livre de recettes et des photos dans votre voiture ou dans un sac. Vous voudrez peut-être aussi apporter des outils ou épices de spécialité que vous aimez, au cas où. Si l'entrevue se déroule bien, on vous demandera peut-être de vous mettre à l'œuvre dans la cuisine. La deuxième façon de se préparer à une entrevue consiste à faire vos recherches. Ne vous présentez pas dans un établissement sans avoir préalablement appris tout ce qu'il y a à savoir à propos du restaurant et de ses propriétaires ou ses gestionnaires. Lisez sur Internet comment les gens parlent du restaurant, ce qu'il y a sur le menu et qui étaient les chefs précédents. Non seulement vous serez mieux préparé pour l'entrevue, mais vous serez aussi plus en mesure de savoir si cet établissement vous conviendra.

  6. Arriver en retard (ou trop tôt)

    Prévoyez arriver 10 minutes avant votre entrevue. Si vous arrivez plus tôt que cela, prenez une marche ou attendez dans votre voiture, mais évitez d'entrer dans le restaurant tout de suite. Cela aurait pour conséquence de mettre de la pression sur la personne qui vous passe en entrevue, en l'obligeant à se presser ou à changer son horaire. Mais surtout, il ne faut jamais arriver en retard ou s'absenter de l'entrevue sans préavis. Les gens se donnent le mot, et vous ne voulez assurément pas être le chef à qui personne ne fait confiance.

  7. Parler de la façon dont vous changerez les choses

    À moins qu'on ne vous le demande spécifiquement (et même dans ce cas, soyez prudent), évitez le sujet des défis à surmonter pour l'établissement et comment vous y arriverez. Prenez des notes, et si une deuxième occasion pour discuter des détails se présente, ce sera peut-être un meilleur moment pour partager vos idées. Si on vous demande les changements que vous apporteriez en tant que chef, demandez à la personne qui vous passe en entrevue les éléments qu'elle aimerait améliorer, puis faites des suggestions. C'est une façon de montrer que vous êtes là pour soutenir leur vision, pas la vôtre.

Une entrevue pour le poste de chef peut être difficile à passer. Soyez honnête par rapport à vos forces et sachez reconnaître vos faiblesses. Rappelez-vous que l'entrevue est aussi stressante pour la personne qui vous rencontre que pour vous. Quelque part un poste parfait vous attend, et si vous restez authentique durant toutes vos entrevues, vous tomberez sur le match parfait.