« Réduire, réutiliser, recycler » est le mantra de la conservation moderne. Vous pouvez apprendre comment réduire le gaspillage de nourriture dans la cuisine en utilisant cette même mentalité. Réduire ce qui tombera dans la pile d’une décharge ou du compost est la première (et la meilleure) étape pour maintenir les coûts bas, augmenter la durabilité et même ajouter un atout à votre menu. La vérité est qu’utiliser tout le produit, de la tige aux racines, est plus qu’une pratique à la mode. C’est une façon intéressante de réduire les dépenses et elle est parfaite pour stimuler la créativité que toutes les cuisines recherchent. Voici quelques conseils pour vous aider à éliminer le gaspillage :

  1. Utiliser les retailles de fruits et de légumes pour ajouter de la créativité au menu

    Une utilisation optimale de tout ce qui se trouve dans la cuisine ne veut plus dire jeter à l’improviste les retailles de légumes dans la marmite. Pour réduire le gaspillage de nourriture, il est essentiel de comprendre l’importance d’utiliser tout le produit. Par exemple, plutôt que de jeter les peaux de tomates pelées et séchées, lancez-les dans le mélangeur et saupoudrez-les sur de la mozzarella étirée à la main. De la même façon, si vous coupez des concombres en dés pour faire un gaspacho estival, vous pouvez créer une purée à haute vitesse avec les graines et l’utiliser dans un mojito au concombre.

  2. Ne pas se limiter au produit

    Quand il s’agit de réduire le gaspillage de nourriture, il faut penser au-delà des fruits et légumes. Si vous préparez une demie-poitrine de poulet rôtie avec pilon d’aile, commencez le repas avec un plateau de fromages que vous accompagnerez d’une saucisse fabriquée à partir des restants de peau de poulet. Vous pouvez aussi garnir le hoummous avec de la peau de poulet croustillante pour une entrée avant-gardiste. Enfin, vous pouvez faire preuve de créativité quand vous utilisez les produits destinés à la poubelle. Vous finirez par avoir un menu plus à la mode et gaspillerez moins d’argent.

  3. Utiliser des aliments complets pour économiser sur le coût de la main-d'oeuvre

    En pelant un fruit, vous pouvez perdre un certain pourcentage du poids du fruit pendant le processus. Cela demande aussi du temps et de l’énergie, et si vous n’arrivez pas à trouver une manière originale d’apprêter les retailles, votre argent ira aux poubelles. Afin de faire du jus ou des confitures, vous devez utiliser des fruits complets, ce qui correspond exactement à la cuisine d’aliments complets. Non seulement ces options saines sont polyvalentes et sans limites, mais l’attrait commercial de cuisiner sans gaspiller est très séduisant.

Si vous vous demandez comment réduire le gaspillage de nourriture, commencez avec ces trois conseils essentiels. Prendre fermement les rênes de la conception du menu au moyen de moins de gaspillage est plus qu’un outil de commercialisation ou qu’une façon d’économiser. Le fait d’être novateur avec ce qui est habituellement gaspillé est votre clin d’oeil à la responsabilité environnementale. Utilisez donc cette occasion pour faire preuve de créativité et pour vous adapter à une cuisine durable.